IBRANCE (palbociclib) Données Pharmaceutiques

Medical Information
France
 

Afin de vous fournir un contenu utile et pertinent, nous devons en savoir plus sur vous

Choisissez la catégorie qui vous correspond

Ces informations sont accessibles aux professionnels de santé uniquement. Voulez-vous continuer?

6.1 Liste des excipients

Contenu de la gélule

Cellulose microcristalline
Lactose monohydraté
Glycolate d’amidon sodique de type A
Silice colloïdale anhydre
Stéarate de magnésium

Enveloppe de la gélule
Gélatine
Oxyde de fer rouge (E172)
Oxyde de fer jaune (E172)
Dioxyde de titane (E171)

Encre d’impression

Gomme laque
Dioxyde de titane (E171)
Hydroxyde d'ammonium (solution à 28 %)
Propylène glycol
Siméticone

6.2 Incompatibilités

Sans objet.

6.3 Durée de conservation

4 ans.

6.4 Précautions particulières de conservation

Ce médicament ne nécessite pas de précautions particulières de conservation.

6.5 Nature et contenu de l’emballage extérieur

Plaquettes en PVC/PCTFE/PVC/Alu contenant 7 gélules (une gélule par alvéole). Chaque boîte contient 21 gélules (3 plaquettes par boîte) ou 63 gélules (9 plaquettes par boîte).
Flacons en PEHD avec fermeture en PP contenant 21 gélules.

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

6.6 Précautions particulières d’élimination

Tout médicament non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation en vigueur.

Numéro d’AMM, prix et conditions de prescription et délivrance

IBRANCE 75 mg, 21 gélules sous plaquettes thermoformées :
EU/1/16/1147/001) - 2366,38 €
34009 300 752 7 2
IBRANCE 100 mg, 21 gélules sous plaquettes thermoformées : 
(EU/1/16/1147/003) - 2366,38 €
34009 300 752 9 6
IBRANCE 125 mg, 21 gélules sous plaquettes thermoformées : 
(EU/1/16/1147/005) - 2366,38 €
34009 300 753 0 2

Liste I
Médicament soumis à prescription hospitalière. Prescription réservée aux spécialistes en oncologie ou aux médecins compétents en cancérologie. Médicament nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement.
Collect.
Remb Sec. Soc. à 100 % dans l’indication ci-dessous :
Chez les femmes ménopausées et sans atteinte viscérale symptomatique menaçant le pronostic vital à court terme dans le traitement du cancer du sein localement avancé ou métastatique, positif aux récepteurs hormonaux (RH) et négatif au récepteur du facteur de croissance épidermique humain-2 en association avec un inhibiteur de l’aromatase ou en association avec le fulvestrant chez les femmes ayant été traitées antérieurement par hormonothérapie.